Publicité Mini logo PlayTV

Blood, Sex and Royalty : ce qui vous attend dans la sulfureuse série Netflix !

Publié le 05/01/2023 à 16:10
Par Aurélie Pucot

La royauté britannique a donné naissance à bon nombre de productions cinématographiques. Il n’est pas nécessaire de rappeler le succès de la série The Crown, qui relate les frasques des Windsor depuis déjà cinq saisons. Sortie en novembre 2022, Blood, Sex & Royalty est inspirée de l’histoire réelle de la famille royale britannique du XVIᵉ Siècle. Elle retrace la relation d’amour entre le roi Henri VIII et sa compagne, la très populaire Anne Boleyn.

Petit rappel des faits historiques

Blood, Sex & Royalty retrace l’une des plus célèbres histoires d’amour reprises au cinéma, celle d’Henri VIII et Anne Boleyn. Une idylle qui avait commencé tel un conte de fées, mais qui finira, comme chacun sait, dans un bain de sang.

Pour rappel, Henri VIII avait longuement fait la cour à Anne Boleyn avant que celle-ci ne devienne sa maîtresse puis son épouse. Il était alors marié à Catherine d’Aragon, et l’Église catholique refusait d’annuler son premier mariage. Il va par la suite rompre ses liens avec l’Église, pour pouvoir épouser sa tendre dulcinée, Anne.

En 1553, Henri VIII décide d’épouser Anne Boleyn, et ce, malgré le veto imposé par le Pape en personne. Ils se passent ainsi des jours heureux jusqu’à ce que cette dernière tombe enceinte et mette au monde une fille. Henri VIII fera alors décapiter sa propre épouse à la Tour de Londres, en 1536.

Anne aura été la 2ᵉ des six épouses d’Henri VIII et, sans doute, la plus influente de toutes. La fille qu’Anne Boleyn a mise au monde n’est autre qu’Elizabeth I, la dernière héritière de la dynastie des Tudors.

Une reconstitution historique fidèle à la réalité

Ainsi, Netflix raconte la liaison entre Henri VIII et Anne Boleyn dans une mini-série documentaire de trois épisodes. Si cette adaptation cinématographique est assez fidèle au déroulement des faits historiques, les réalisateurs y ont toutefois apporté quelques éléments de fiction afin de la rendre plus attrayante.

L’équipe de production a fait appel à des historiens experts du XVIᵉ siècle pour réaliser une série documentaire valide d’un point de vue historique. Il n’en fallait pas moins pour « offrir un aperçu de la vie des monarques les plus meurtriers, les plus sexy et les plus emblématiques de l’Histoire ».

Publicité Mini logo PlayTV
Aurélie Pucot
Rédactrice web, j'ai forgé ma plume à l'ère du web. Séries addict, passionnée de cinéma, de lecture, mais je m'intéresse à de nombreux sujets.
Publicité Mini logo PlayTV
Publicité Mini logo PlayTV