Publicité Mini logo PlayTV

Ici Tout Commence : ce que vous devez savoir sur la série !

Publié le 30/12/2022 à 15:57
Par Marine Veil

Si vous êtes un grand fan de la série Ici Tout Commence, ces quelques détails de tournage ne doivent pas vous échapper. 

Ici Tout Commence est un feuilleton télévisé français, réalisé par Coline Assous, Éric Fuhrer et Othman Mahfoud. Il raconte l’histoire des personnages dans une école prestigieuse de gastronomie. Les professeurs mettent en compétition les compétences des élèves. Cela crée de nouvelles relations et des problèmes au sein de l’école.

Intéressé ? Découvrez avec nous ces quelques secrets inavouables et anecdotes du tournage de la série !

Les lieux de tournage

Les équipes de production ont choisi le château de Calvières avec son décor impressionnant pour le tournage de la série. Le château se trouve au centre de la commune de Saint-Laurent-d’Aigouze en petite Camargue gardoise. Les bâtisses de la région remontent au XIIᵉ siècle.

Il a fallu une période de six mois pour aménager le château et construire le nécessaire pour en faire un institut de gastronomie : un restaurant d’application, une cuisine professionnelle, des chambres pour les élèves et des bureaux. En outre, cet institut comprend une cour, un parc de quatre hectares, une piscine extérieure, etc.

Des chefs cuisiniers pour bien former les personnages

Le producteur Vincent Meslet a expliqué, lors d’une interview, que le chef Pablo du restaurant Le Mazet a bien formé tous les acteurs pour avoir une bonne attitude en cuisine.

« Il n’a pas cherché à nous faire devenir de vrais cuisiniers. Il a cherché à nous donner toutes les petites astuces qui pouvaient nous rendre crédibles. Des petits gestes, comment on essuie avec son torchon, comment on goûte, comment on sent les odeurs… », a déclaré Catherine Marchal pour Télé-Loisirs. Par ailleurs, Clément Rémiens s’est fait aider par Jordan Yuste, ex-candidat de l’émission Top Chef.

Francis Huster s’est fortement inspiré pour son rôle de grand chef cuisinier, il a pris exemple sur Bernard Loiseau et Pierre Gagnaire, tandis que Catherine Marchal s’est inspirée d’Anne-Sophie Pic.

Incarner la diversité

Le rôle d’Eliott Prévost a marqué Nicolas Anselmo, comme il l’a précisé dans une annonce sur Facebook. Eliott Prévost a présenté le rôle d’un personnage pansexuel et non-binaire. D’ailleurs, il a avoué au magazine Têtu : « J’aime sa manière d’être lui-même jusqu’au bout. Je me retrouve beaucoup dans le personnage par rapport à ça, au fait de ne pas vouloir se mettre dans une case. Je considère qu’on a tous une énergie féminine et une énergie masculine. Ce qu’il faut parvenir à maîtriser, c’est un équilibre des deux ».

Nicolas Anselmo s’est déjà intéressé à cette cause puisqu’il a déjà participé à une campagne publicitaire de lutte contre la trans-phobie.

Présenter le rôle d’une aveugle

Sarah-Cheyenne Santoni a joué le rôle d’Élodie, une étudiante malvoyante qui étudie dans le prestigieux institut de cuisine. Pour incarner convenablement ce rôle, l’actrice s’est entraînée à travailler avec une association de personnes malvoyantes à Montpellier. Elle a appris à marcher avec une canne et à cuisiner à l’aveugle.

Publicité Mini logo PlayTV
Marine Veil
Marine est une journaliste télé célèbre connue pour ses reportages sur des sujets controversés et sa passion pour l'investigation et le journalisme d'investigation.
Publicité Mini logo PlayTV
Publicité Mini logo PlayTV